PokerLeMag Qui sommes nous ? Aide Affiliés
Se connecter S'inscrire

L'actualité du poker

Stratégie poker : Les cotes et les probabilités.

Posté par PokerGuide le 13/12/2010

Les cotes et les probabilités au poker sont des notions très importantes, elles vous permettrons de ne pas perdre trop d’argent et vous aideront à faire monter votre bankroll. Nous vous conseillons de bien apprendre les quelques paragraphes suivant. Les meilleurs joueurs de poker au monde les connaissent sur le bout des doigts !

Les probabilités.

Les probabilités sont une partie des mathématiques permettant de mesurer des tirages aléatoires, elles permettent par exemple de savoir que vous avez X chances de gagner.

Les probabilités sont souvent notées sous forme de pourcentages, ou de fraction.

Exemple de probabilités :

Vous avez 45 % de chance de gagner, vous avez une chance sur 6 de remporter la victoire…

Les cotes.

Si vous avez déjà parié sur des évènements sportifs ou des courses hippiques, vous avez surement déjà entendu parler de côtes, ce sont des notations permettant d’indiquer les chances de victoire, au poker elles se notent de la façon suivante : A : B, avec A représentant le nombre de chance de remporter l’évènement et B le nombre de chance de perdre l’évènement, le nombre de possibilité total s’obtient en additionnant le premier nombre et le second nombre.

Nous allons maintenant voir comment les notions citées ci-dessus peuvent vous être utile au poker.

Comment calculer la cote du pot.

Lorsque l’on applique le principe des cotes au poker, on cherche à savoir si l’on doit suivre, passer, ou relancer. Vous cherchez en quelques sortes à savoir quel est le montant maximum que vous pouvez miser (pour ne pas prendre de trop gros risques) afin de tenter de remporter le pot.

Le principe en lui-même est très simple, la cote va représenter ce que vous devez miser par rapport à ce que vous pouvez gagner.

Exemple :

Imaginons que votre adversaire relance de 200 euros pour un pot d’une valeur de 500 euros, si vous suivez votre adversaires, vous devez miser 200 euros pour tenter de gagner 700 euros, les côtes du pot sont donc de 200 : 700, ou encore 100 : 350 ou encore 1 : 3,5.

Les cotes vous permettant de remporter le coup.

Nous allons maintenant voir comment calculer votre cote, vous allez devoir chercher les probabilités de victoire, plutôt qu’un paragraphe très théorique, nous allons vous montrer un exemple commenté afin que vous puissiez comprendre cette notion :

Exemple :

Imaginons une partie de poker, vous êtes en tête à tête avec votre adversaire.

Votre main : 8 de pique, 2 de piques.

Main de votre adversaire : Dame de trèfle, 10 de carreau.

Flop : 10 de cœur, 3 de pique, 9 de pique.

À cet instant du jeu, votre adversaire vous domine avec une top paire, mais si un pique tombent à la river ou la turn, vous remportez la partie. Nous allons donc calculer vos chances de toucher votre couleur. Les cartes vous permettant de gagner le coup sont appelées des « outs ».

Outs possibles : As de pique, 4 de pique, 5 de pique, 6 de pique, 7 de pique, 10 de pique, valet de pique, dame de pique, roi de pique de pique.

Il y à donc dans le jeu 9 cartes pouvant vous permettre de remporter la partie, sur un total de 47 cartes au total (ne connaissant pas la main de votre adversaire, il faut intégrer ses deux cartes dans le calcul.

Nombre de carte vous permettant de remporter la partie : 9

Nombre de carte vous faisant perdre la partie : 47 – 9 = 38 

Votre cote est donc de 9 : 38, c'est-à-dire environ 1 : 4,2.

Vous connaissez votre cote, le principe pour savoir si vous devez miser est simple, si votre cote est inférieure à la cote du pot, alors vous devez miser, sinon vous devez passer. De cette manière, vous serez gagnant sur le long terme.

Continuons maintenant notre exemple, le pot est de 600 euros, et votre adversaire relance de 100 euros, nous obtenons donc les résultats suivants :

Coté du pot : 10 : 70

Votre cote : 1 : 4,2

Votre cote étant inférieur à celle du pot, vous devez suivre.

Les cotes implicites.

Nous allons maintenant parler d’un autre type de cote plus difficile à calculer, les cotes implicites. Les cotes implicites sont des cotes prenant en compte les futur misent de vos adversaires, il vous faudra apprendre à analyser le jeu de vos adversaires afin de pouvoir utiliser les cotes implicites, en effet les cotes implicites changent en fonction des joueurs, elles seront, par exemple, différentes entre un joueur jouant très large et un joueur jouant très serré. Prenons maintenant un exemple afin de vous permettre de comprendre le fonctionnement des cotes implicites.

Un nouveau coup commence, le pot est de 600 euros, votre adversaire mise 100 euros avec un tapis de 500 euros, vous êtes sûr que celui-ci misera le reste de son tapis au prochain tour, vous pouvez donc inclure le tapis de votre adversaire dans la cote du pot, vous obtenez donc une cote de 10 : 120, ou 12, il est alors possible de jouer une main avec une cote de 1 : 10, il faudra cependant s’assurer que la cote implicite que vous avez calculer est bonne.

 

Comme dis dans l’introduction de cet article, les probabilités et les cotes sont des notions primordiales au poker, nous vous conseillons donc d’apprendre cet article de vous entrainer à utiliser les probabilités et les cotes dans les parties « argent fictif » proposées par les différentes plateformes de poker en ligne. Vous remarquerez vos gains à long terme évoluer de manière significative.

Vous pouvez tester vos stratégies de poker sur le site favori des amateurs de casino https://www.bwin.fr/. Si c'est les paris en ligne qui vous intéresse, bwin offre les meilleures cotes.